Filtres à sable piscine

Le principe du filtre à sable est de filtrer l'eau en provenance de la piscine dans une cuve remplie de sable.
Le sable va retenir les débris et les fines particules en suspension dans l'eau, filtrée, l'eau va être collectée par des crépines situées au fond de la cuve et réinjectée dans la piscine par le biais du circuit de refoulement.

Le filtre à sable se compose d'une cuve, d'une vanne multivoie, d'un diffuseur, de crépines, d'un manomètre.
Son entretien est très facile et relativement peu fréquent.
Le média filtrant le plus utilisé est le sable qui donne ainsi son nom au filtre, il est possible de le remplacer par d'autres médias plus performants.

Nous avons sélectionné une gamme de filtres à sable performants permettant de couvrir les besoins pour les nouvelles constructions mais également en remplacement.
Nous vous les proposons aux meilleurs tarifs. 

Le filtre à sable est une pièce maitresse pour le bon fonctionnement de votre piscine, notre volonté est de vous faire bénéficier de nos conseils pour vous permettre de réaliser des économies sur son coût de fonctionnement mais également de mener une action écologique pour réduire l'empreinte environnementale de l'usage de votre piscine.

Filtres à sable piscine

Il y a 13 produits.

Affichage 1-13 de 13 article(s)

Filtres actifs

Fonctionnement du filtre à sable.

Attention, le terme "pompe à sable" est parfois employé à tort pour désigner le filtre à sable, il n'existe pas de "pompe à sable" dans l'univers de la piscine. 

Le filtre à sable est constitué, d'une cuve, d'une vanne multivoie, d'un diffuseur, de crépines d'un manomètre et d'un média filtrant.

La cuve est la partie la plus volumineuse du filtre car elle contient le média filtrant, ses dimensions sont proportionnelles à ses performances.
Elle peut être construite en différents matériaux, résine polyester (laminé, bobiné), thermoplastique injecté, polypropylène (soufflé, roto-moulé), acier inoxydable.
Ces matériaux vont conditionner la résistance mécanique du filtre.

La vanne multivoie permet la gestion du passage de l'eau dans le filtre, elle se manipule par une poignée qui à généralement 6 positions de fonctionnement.
- Filtration, dans cette position l'eau est filtrée sa circulation se fait en circuit fermé suivant ce principe, piscine, pompe, filtre, piscine.
- Lavage, le sens de circulation de l'eau à l'intérieur du filtre est inversé pour "laver" le média filtrant, l'eau sale est évacuée (puit perdu, réseau eaux sales....).
- Rinçage, après le lavage la position rinçage permet de rincer le filtre, l'eau salle est évacuée.
- Circulation, l'eau va circuler en circuit fermé sans passage dans le filtre suivant ce principe, piscine, pompe, piscine, cette position est utile pour des opérations de maintenance ou pour accélérer le traitement de l'eau.
- Vidange, cette position permet de vidanger partiellement ou totalement la piscine, il n'y a pas de passage dans le filtre, l'eau pompée est évacuée.
- Fermé, cette position bloque toute circulation d'eau, utile pour des opérations de maintenance, attention dans cette position la pompe ne doit pas fonctionner.
La vanne multivoie peut être placée sur le côté du filtre on parle alors de filtre avec vanne Side, l'intérêt est de pouvoir accéder facilement à l'intérieur du filtre sans démontage de plomberie. Elle peut également être placée au sommet du filtre on parle de filtre avec vanne Top, l'intérêt est de rendre plus compact l'encombrement du filtre en fonction de la place disponible dans le local technique.
La vanne multivoie dispose d'un voyant de turbidité qui consiste en un petit tube transparent permettant de contrôler la qualité de l'eau lors des opérations de lavage/rinçage.

Le diffuseur placé au sommet à l'intérieur du filtre va diffuser l'eau pour qu'elle traverse de façon homogène tout le média filtrant. Sur un filtre Top, le diffuseur fait partie de la vanne.

Les crépines, à l'intérieur et à la base du filtre, sont constituées d'un réseau de tuyaux micros-perforés qui vont collecter l'eau filtrée avant retour dans la piscine.
Il existe différents modèles de micros-perforations qui peuvent améliorer la finesse de filtration.

Le manomètre est l'indicateur de colmatage du filtre, il peut être situé sur le couvercle ou sur la vanne multivoie. A la mise en service du filtre le manomètre va indiquer la pression de circulation de l'eau en situation "filtre propre". Le média filtrant va se charger petit à petit des débris et particules filtrées qui vont "freiner" la circulation de l'eau dans le filtre, le manomètre va traduire ce phénomène par une augmentation de pression. A un certain niveau de pression il faudra procéder au lavage du filtre.

Les médias filtrants sont les matériaux placés à l'intérieur du filtre qui permettent la filtration.
Le plus classique est le sable qui donne son nom au filtre, il s'agit de sable lavé calibré avec une granulométrie spécifique.
En général deux granulométries sont utilisées, une proche du gravier autour des crépines (environ 1/3 du volume), l'autre plus fine au-dessus (2/3 du volume).
L'intérêt du sable est son faible coût et sa durabilité supérieure à 10 ans, son inconvénient est d'avoir une finesse de filtration moyennement performante de 50 microns. 
Il existe d'autres médias plus performants permettant d'améliorer la qualité de l'eau, verre recyclé, verre recyclé activé, zéolithe, fibres synthétiques...

Choix du filtre à sable.

Le choix du modèle de filtre à sable adapté à votre piscine ne s'improvise pas, ses performances doivent correspondre à votre configuration, son installation et son entretien doivent être pris en compte. Nous envisageons ici les filtres à sable pour piscines privées.

Il est communément admis que la performance du groupe de filtration d'une piscine (pompe + filtre) doit permettre le recyclage intégral du volume d'eau de la piscine en 4 heures maximum.
La pompe va faire circuler l'eau, il faut calculer son débit et ensuite adapter le filtre
Calcul du débit idéal de la pompe (pour un groupe de filtration situé à 10 m maximum de la piscine et à 2 m maximum au-dessus du plan d'eau):
Volume de la piscine en m3 / 4 = Débit de la pompe en m3/h
Par exemple, pour une piscine de 60 m3: 60 m3 / 4 = 15 m3/h, le débit de la pompe devra être 15 m3/h.
La performance des filtres à sable est donnée en m3/h maximum, c'est à dire le débit maximum que le filtre peut supporter sans dégrader la qualité de filtration.
Le choix du filtre est conditionné par le débit de la pompe, il faudra choisir un modèle ayant une capacité égale ou supérieure au débit de la pompe.
Si le débit de la pompe est supérieur à la capacité du filtre, l'eau circulera trop rapidement à l'intérieur du filtre ne permettant pas une bonne filtration, par conséquent l'eau ne sera pas de bonne qualité.
Avec un débit de filtre supérieur à celui de la pompe, la qualité de filtration sera préservée, de plus, ce surdimensionnement réduira les fréquences d'entretien.
Le diamètre de la plomberie de raccordement de la pompe au filtre doit être identique ou supérieure à celui de la pompe pour éviter d'augmenter la pression de l'eau qui amoindrirai les performances du filtre.

L'installation d'un filtre à sable doit être réfléchie car son encombrement peut conditionner les dimensions du local technique, le débit du filtre conditionnant son diamètre.
Attention aux accès dans le local technique que ce soit pour une construction neuve ou pour une rénovation, il faut veiller à ce que la largeur de la porte permette le passage du filtre. 
Attention à disposer dans le local de suffisamment de surface pour pouvoir installer tout votre équipement, vérifiez également la hauteur.
Il faut prévoir une évacuation des eaux pour les lavages/contre-lavages et les éventuelles vidanges. Cette évacuation peut être réglementée par votre Mairie, il est préférable de vous renseigner au préalable.

Un des principaux avantages du filtre à sable réside dans sa simplicité d'entretien. Le lavage du filtre consiste à arrêter la pompe de filtration, positionner la vanne multivoie sur "lavage", ouvrir la vanne (si votre installation en comporte une) du réseau eaux usées, remettre en marche la pompe et contrôler grâce au voyant de turbidité la limpidité de l'eau.
L'eau évacuée est très trouble au début du cycle de lavage et elle va rapidement s'éclaircir.
Dès qu'elle devient parfaitement transparente il faut arrêter la pompe et positionner la vanne multivoie sur "rinçage", remettre la pompe en marche et contrôler la qualité de l'eau, cette opération est très rapide l'eau évacuée va devenir limpide.
Il faudra arrêter la pompe, positionner la vanne sur "filtration", remettre en route la pompe, l'entretien est fini et ne vous aura pris que quelques minutes !
Il est à noter que l'eau ayant servi au lavage/contre-lavage a été pompée directement dans la piscine pour être rejetée au réseaux des eaux usées. Un appoint en eau dans votre piscine peut être parfois nécessaire pour la maintenir à un niveau correct de fonctionnement.
Les fréquences de lavages sont conditionnées par l'environnement où se situe la piscine, en général, pour une utilisation saisonnière il faudra envisager 3 à 4 lavages avec un filtre parfaitement adéquat avec la pompe. Si le filtre est légèrement surdimensionné vous réduirez vos fréquences de lavage.

Économies et écologie.

Il est possible de réaliser d'importantes économies sur les produits de traitement de votre piscine mais également sur votre facture d'eau en choisissant un filtre à sable performant.
Consommer moins de produits et moins d'eau aura un impact positif pour la planète tout en vous permettant de vous faire plaisir.

Pour réduire la consommation des produits de traitement désinfectant, il faudra privilégier le média filtrant le plus performant.
En effet, la finesse du sable standard et environ 50 microns, sans changer de filtre il est possible d'obtenir une finesse de 5 microns avec un média filtrant tel que le verre activé.
Le filtre va retenir mécaniquement beaucoup plus de débris et particules fines qui ne "pollueront" pas la piscine, moins de polluants implique moins de désinfectants.
Pour réduire votre consommation d'eau surdimensionnez la performance de votre filtre par rapport à votre pompe de filtration, sa capacité à retenir les salissures sera plus importante et réduira les fréquences de lavage et leur consommation d'eau. Pour limiter la consommation d'eau vous pouvez laver le filtre après des épisodes pluvieux qui remontent le niveau d'eau dans votre piscine, l'eau de lavage sera ainsi gratuite !
L'eau issue des lavages/contre-lavages peut aussi vous servir pour arroser votre pelouse, plantes, jardin...
Attention toutefois en fonction du traitement de votre piscine il faudra prévoir un neutralisateur pour ne pas abîmer la végétation.

Nous sommes à votre disposition pour vous proposer le filtre qui correspond à vos besoins et attentes.