Robot piscine à surpression

Pour préserver l'équipement de votre piscine et pour maintenir une qualité d'eau optimale pour la baignade, il est important de la nettoyer régulièrement.
Ce nettoyage se transforme fréquemment en corvée car il occupe beaucoup de temps et doit être fait très régulièrement.
Pour en finir avec cette corvée il existe une solution, le robot hydraulique à surpression pour piscine.

Connecté sur la prise balai ou sur un circuit hydraulique dédié ce nettoyeur est une solution fiable, efficace et performante.
Ce robot nécessite une installation spécifique par l'ajout d'une pompe surpresseur sur le circuit hydraulique de la prise balai ou sur un circuit hydraulique spécifiquement dédié.
Son fonctionnement 100% mécanique lui assure robustesse et longévité, il peut même fonctionner en eau froide.

Nous avons choisi notre gamme de robots à pression chez Polaris, marque référence depuis de nombreuses années pour ce type de nettoyeurs.
Nos conseillers spécialistes des robots pour piscines sont à votre disposition pour vous aider à choisir le modèle correspondant à votre piscine et à votre budget.

Robot piscine à surpression

Il y a 5 produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)

Filtres actifs

Fonctionnement des robots piscine à surpression :

Attention, le robot ne doit pas être utilisé si il y a des baigneurs dans la piscine.

Les robots à surpression sont également appelés robots à pression car ils fonctionnent avec de l'eau pressurisée.
Une pompe appelée "surpresseur" spécialement affectée au fonctionnement du robot va augmenter la pression de l'eau du circuit de filtration pour l'injecter dans le robot via la prise balai ou une prise spécialement dédiée.
Cette eau sous pression permet le fonctionnement de l'ensemble du mécanisme du robot. 
Attention, si la plomberie de la prise balai de votre piscine n'est pas en PVC rigide pression 16 bars, vous ne pouvez pas utiliser ce type de robots.
Si vous souhaitez créer un circuit hydraulique dédié exclusivement au raccordement d'un robot à pression, sa plomberie devra impérativement être en PVC rigide pression 16 bars.

L'ensemble de l'équipement comprend le robot à surpression, le surpresseur avec son raccordement hydraulique et électrique.
- Le robot est constitué d'un corps comprenant le mécanisme hydro mécanique de déplacement et une large bouche d'aspiration, de roues pour le déplacement, d'un sac filtrant qui collecte les débris aspirés, d'une queue appelée "flagelle" et un tuyau de raccordement à la prise balai.
La bouche d'aspiration comporte plusieurs jets puissants qui vont créer une dépression appelée effet venturi pour aspirer les poussières et débris dans le sac filtrant.
Les roues de déplacement sont entrainées par un mécanisme mécanique fonctionnant grâce à l'eau sous pression.
Le flagelle est constitué d'un tuyau à l'extrémité duquel sort de l'eau sous pression pour "décoller" poussières, feuilles et débris afin de permettre leur meilleure aspiration par le robot.
Le tuyau d'alimentation du robot se raccorde à la prise balai avec un raccord quart de tour équipé d'une soupape pour empêcher les pressions excessives, il comporte également un mécanisme appelé "marche arrière" qui, de façon cyclique, arrête le déplacement du robot en coupant son alimentation en eau pressurisée

- Le surpresseur est une pompe dont la fonction est d'augmenter la pression d'un circuit d'eau.
Il est alimenté hydrauliquement par un piquage sur le circuit de refoulement après le filtre et il refoule par piquage sur la prise balai.
Ces deux piquages peuvent être ouverts ou fermés grâce à deux vannes, quand celles-ci sont ouvertes le surpresseur peut fonctionner en refoulement sur la prise balai et permettre le fonctionnement du robot.
Quand ces deux vannes sont fermées, la prise balai fonctionne de façon classique en aspiration.
Attention à ne faire fonctionner le surpresseur que lorsque ses deux vannes sont ouvertes.
Le raccordement électrique du robot se fait fréquemment par un coffret dédié qui doit comporter un disjoncteur, une protection thermique par disjoncteur magnéto thermique, une horloge de programmation et un interrupteur de mise en marche automatique, mise en marche forcée et arrêt.
Le fonctionnement du surpresseur doit être asservi au fonctionnement de la pompe de filtration, ceci veut dire que le surpresseur doit fonctionner si et seulement si la pompe de filtration est en marche.
L'horloge de programmation permet de programmer des cycles de nettoyage, qui en raison de l'asservissement, ne peuvent se faire que pendant les cycles de filtration.

Pour utiliser le robot, il faut raccorder son tuyau à la prise balai, l'immerger dans l'eau et mettre en marche le surpresseur ou attendre le démarrage du cycle de nettoyage programmé.
Le robot va commencer son cycle de nettoyage, son déplacement est aléatoire (quelques réglages peuvent être faits pour optimiser son efficacité de nettoyage).
Le cycle complet de nettoyage dépend de la vitesse de déplacement du robot et de l'état de saleté de la piscine, c'est à l'utilisateur d'apprécier quand la piscine sera correctement nettoyée.
L'arrêt du cycle de nettoyage se fait soit manuellement soit automatiquement via l'horloge de programmation.
A la fin du cycle, vous pouvez sortir le robot de l'eau, nettoyer son sac filtrant à l'eau claire et le stocker à l'abri du soleil.

Attention, quelles que soient ses performances, le robot piscine à pression maintien la piscine propre mais il n'est pas capable de faire le nettoyage d'une piscine fortement encrassée (à la remise en route au printemps p.ex.), car il va rapidement encrasser son sac filtrant.
Si votre piscine est fortement encrassée, il faut d'abord procéder à son nettoyage manuel, puis aussi souvent que nécessaire, faire faire le nettoyage par le nettoyeur à pression.

Quel robot à surpression pour ma piscine ?

Les robots à surpression sont compatibles avec toutes les piscines équipées d'un circuit hydraulique en PVC rigide pression 16 bars pour une prise balai ou d'un circuit hydraulique spécifiquement dédié !
Quelle que soit la forme de la piscine, quel que soit son profil de fond, quel que soit le revêtement intérieur de votre piscine (liner, peinture, carrelage, gel coat...), il est compatible avec un robot à pression !
En fonction des débris ou des poussières à aspirer il est possible d'adapter la finesse d'aspiration du sac filtrant.
La finesse de filtration du sac filtrant standard chez Polaris est 20 microns, si vous avez des poussières plus fines à aspirer il existe un sac filtrant plus performant, de même si vous avez des gros débris types feuilles, il existe un sac filtrant spécifique.

Pour les piscines existantes, l'installation du robot consiste à raccorder le surpresseur sur le circuit hydraulique de la prise balai (sous réserve de compatibilité).
Pour ce faire il faut faire un "piquage" avec un té sur le circuit de refoulement après le filtre pour alimenter le surpresseur.
Le raccordement de la sortie du surpresseur se fait par "piquage" avec un té sur le circuit de la prise balai avant sa vanne.
Pour les piscines en construction, si vous optez pour ce type de robot, il est préférable de conserver une prise balai classique et de créer une prise spécialement dédiée au robot.
Sur le circuit de refoulement il faudra créer une dérivation qui alimentera le surpresseur, puis un départ vers une traversée de paroi type prise balai.
Dans tous les cas de figure, le surpresseur devra disposer de deux vannes d'isolement, une à l'entrée et l'autre en sortie.
Il faudra ensuite faire le raccordement électrique du surpresseur, soit par un coffret spécialement dédié, soit en ajoutant les équipements électriques dans le coffret électrique de la piscine.
Attention, le raccordement électrique doit satisfaire à la norme NF C 15-100. 

Économies et écologie.

L'utilisation d'un robot piscine à surpression permet de faire des économies de produits de traitement, d'eau, d'énergie et prolonge la durée de vie de votre équipement.

- Votre piscine parfaitement nettoyée nécessite moins de produits désinfectants, le brassage de l'eau par le robot permet une meilleure diffusion des produits et améliore leur efficacité.

- L'action du robot est comparable à un préfiltre car il retient de nombreux débris et poussières qui n'encrassent pas le filtre de la piscine et le préfiltre de la pompe de filtration.
De ce fait, les nettoyages du filtre sont moins fréquents, la consommation d'eau nécessaire aux lavages/rinçages est significativement réduite.
Le préfiltre de la pompe de filtration est nettement moins encrassé, son nettoyage est réduit mais surtout il y a moins de pertes de charge dues à l'encrassement.
Le rendement de la pompe est amélioré et sa consommation électrique est réduite.

- Le brassage de l'eau par le robot va rendre plus homogène la température de l'eau, mais plus encore, si vous chauffez l'eau de votre piscine le brassage améliore l'efficacité du chauffage et réduit sa consommation énergétique.

- L'excellente qualité d'eau obtenue par l'utilisation d'un robot à surpression préserve l'équipement de votre piscine, le groupe de filtration, le revêtement de la piscine (liner, PVC, armé, gelcoat, peinture...).

Pour fonctionner le robot consomme très peu d'électricité, c'est pourquoi les économies qu'il permet de réaliser sont largement supérieures à son coût de fonctionnement.
Ces économies se traduisent par une réduction importante de votre consommation et par conséquent d'une réduction de votre empreinte environnementale.
En fin de vie, votre robot est recyclable car il est composé de pièces en PVC, le surpresseur est également recyclable car nous adhérons à Ecosystem qui organise la collecte et le recyclage de cette famille d'appareils.

Le robot à surpression vous libère de la corvée de nettoyage tout en ayant des vertus économiques et écologiques, fort de toutes ces qualités, il devient un accessoire indispensable !

Notre équipe spécialiste des robots pour piscine est à votre disposition pour vous conseiller le modèle correspondant à vos attentes au meilleur prix.