Bien choisir sa piscine naturelle

- Catégories : Construire sa piscine
Petit guide pour comprendre ce qu'est une piscine naturelle et ses différentes déclinaisons afin de choisir la version qui vous correspond le mieux.
Bien choisir sa piscine naturelle

Les piscines naturelles font l'objet d'une demande de plus en plus importante en raison de la volonté grandissante de se baigner dans une eau naturelle vivante plutôt que dans une eau morte désinfectée chimiquement.
Le souhait de réduire son impact environnemental motive également la construction des piscines naturelles.
La parfaite intégration d'une piscine naturelle dans son paysage est également un des éléments déterminant pour le choix de ce type d'installation.
La piscine naturelle est donc une alternative durable par rapport aux piscines conventionnelles.

Mais au fait qu'est-ce qu'une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle s'appelle également piscine biologique, piscine écologique ou étang de baignade.
Elle consiste en un bassin dédié spécifiquement à la baignade avec une zone attenante dite de "lagunage" où un écosystème composé de plantes, de substrat et de micro-organismes purifie l'eau naturellement pour la rendre baignable.

Étang de baignade naturel détail

Les dimensions de la surface de lagunage sont conditionnées par celles de la zone de baignade, de la fréquentation moyenne de la piscine naturelle, de l'implantation géographique (plaine ou montagne) et de l'environnement dans lequel sera construit la piscine.
C'est pourquoi pour être le plus efficace possible beaucoup de piscines naturelles ont une surface de lagunage aussi importante que celle de la baignade afin de permettre une parfaite purification de l'eau.
Cet élément est à prendre en considération au moment du projet car il faut envisager la surface totale (bassin de baignade + zone de lagunage) occupée par la piscine naturelle ainsi que son coût de construction.

Pour améliorer la purification naturelle offerte par la zone de lagunage, il est possible d'équiper une piscine naturelle avec différents équipements et automatismes qui viendront suppléer le travail fourni par les plantes.
Il existe même une solution de piscine naturelle qui ne nécessite pas de lagunage et qui a l'aspect d'une piscine conventionnelle.
Cette solution est idéale pour les petites surfaces de jardin ou pour convertir une piscine traditionnelle en piscine naturelle en ne remplaçant que le groupe de filtration.

Comment fonctionne une piscine naturelle ?

Le principe de fonctionnement d'une piscine naturelle est simple, il suffit de la remplir et de laisser agir la nature !
Ceci est une boutade car en réalité, c'est un peu plus complexe.

L'objectif est de se servir de plantes et de micro-organismes qui vont clarifier l'eau et la purifier pour qu'elle soit saine et agréable pour les baignades.

Les micro-organismes sont principalement de "bonnes bactéries" qui dégradent les polluants (apportés par les baigneurs et l'environnement) en substances non toxiques qui servent de nutriments aux plantes de la zone de lagunage.
Les plantes à leur tour se développent et clarifient l'eau.
Pour paysager la zone de lagunage deux types de plantes sont mises en place, les plantes de phytoépuration qui contribuent au traitement de l'eau et des plantes ornementales/décoratives qui ne consomment que les nutriments produits par les bactéries.
Les parois et le fond du bassin de baignade sont recouverts d'une pellicule naturelle de bactéries et de micro-algues collaborantes pour l'assainissement de l'eau.
Il ne faut pas chercher à éliminer ce biofilm car il contribue à la bonne qualité de l'eau.

Un groupe de filtration plus ou moins complet peut être associé au fonctionnement naturel de la piscine pour stabiliser l'efficacité du processus biologique et réduire considérablement le temps consacré à l'entretien.

Comment installer une piscine naturelle ?

Quels sont les différents types de bassins possibles :

Étangs de baignade :
- Le projet le plus simple consiste à creuser le bassin et sa zone de lagunage dans une esprit naturel d'étang, sans angles vifs ni bords droits, l'étanchéité de l'ensemble se fait généralement avec une bâche en EPDM qui repose directement à même le sol.
C'est pourquoi il faut apporter beaucoup de soin à la finition de ce type de terrassement.

Étang de baignade

Étang de baignade naturel

Piscines naturelles avec lagunage :
- Les autres projets comportent un bassin de baignade plus structuré avec des bords droits, des courbes, des angles vifs un profil de fond sur mesure en fonction des souhaits des futurs propriétaires/utilisateurs.
La partie lagunage peut être structurée ou traitée dans un esprit plus naturel d'étang.
La construction de ce type de piscine naturelle est souvent maçonnée (murs et fond), mais il existe d'autres techniques de construction en kit bois, en kit panneaux préfabriqués..., le fond restant toujours maçonné.
Pour l'étanchéité il existe plusieurs possibilités, EPDM, PVC Armé, attention il faut utiliser des matériaux ne comportant pas de traitement anti-fongique car les micro-organismes utiles à l'écosystème ne peuvent pas se développer.

Piscine naturelle avec lagunage

Piscine naturelle avec lagunage

Piscines naturelles sans lagunage :
- Il existe une catégorie de piscines naturelles sans zone de lagunage dont l'apparence ressemble à une piscine conventionnelle.
Dans ce cas de figure toutes les techniques de construction des piscines classiques peuvent-être envisagées.
Le revêtement étanche ne doit pas comporter de traitement antifongique.
Un dispositif de filtration naturel spécifique à ces piscines recrée de façon compacte l'écosystème permis par une zone de lagunage.

Piscine naturelle sans lagunage

Piscine naturelle sans lagunage

Quel système de filtration/traitement d'eau mettre en place ?

La zone de lagunage a pour objectif minimum de filtrer et de traiter l'eau, c'est pourquoi la piscine naturelle la plus simple ne comporte aucune machinerie, la nature agit librement !

Sans machinerie une piscine naturelle demande une attention particulière, spécifiquement en période estivale avec des températures élevées et une fréquentation plus importante.
C'est pourquoi l'aide d'une machinerie permet de réduire le temps nécessaire à l'entretien de la piscine.
La machinerie minimale consiste en une pompe de circulation/filtration qui évite la stagnation de l'eau, le substrat de la zone de lagunage sert de filtration mécanique naturelle.
Pour améliorer la limpidité de l'eau on peut adjoindre à la pompe un préfiltre qui retiendra la majorité des débris en suspension dans l'eau.
Cette limpidité peut être accrue avec un filtre à bead qui filtre l'eau jusqu'à 10 microns, il permet également la culture de bactéries qui décomposent les substances nocives présentent dans l'eau en nutriments pour les plantes.
Ce filtre permet de suppléer et de tamponner le travail fourni par les plantes.
Un traitement aux UV-C empêche le développement d'algues.
Un dispositif anti-phosphate prive les algues de ce nutriment et, de fait, empêche leur croissance.
Un régulateur automatique du pH procure à l'eau un confort de baignade supplémentaire.
Une pompe doseuse de bactéries collaborantes permet l'injection automatique quotidienne de leur juste quantité nécessaire.
Dans certains cas, un électrolyseur basse salinité (1g sel /litre d'eau maximum) peut être installé pour que l'eau de la piscine naturelle soit "désinfectante".

Les choix de machineries sont multiples c'est pourquoi vos souhaits en termes de qualité d'eau et de vos contraintes d'entretien conditionneront l'équipement à mettre en place. 

Quel formalisme pour la construction d'une piscine naturelle ?

Le formalisme pour la construction d'une piscine naturelle est identique à celui d'une piscine classique à savoir :
- Piscine de moins de 10m2, pas de formalisme sauf zones protégées ou sites classés.
- Piscine de plus de 10m2 à 100m2, déclaration de travaux à faire.
- Piscine de plus de 100m2, permis de construire.
Dans tous les cas renseignez-vous auprès de votre Mairie qui vous indiquera les restrictions éventuelles à respecter.

D'un point de vue fiscal une piscine naturelle n'est pas taxable, pour cela lors du formalisme (déclaration de travaux ou permis de construire) il faut indiquer "étang de baignade" et non pas "piscine".

Les normes de sécurité pour un étang de baignade ne sont pas les mêmes que pour une piscine car il s'apparente à un ornement de jardin et il n'est pas obligatoire de l'équiper d'un dispositif de sécurité normalisé.
Cependant le bon sens impose de protéger et sécuriser une piscine naturelle tout comme une piscine conventionnelle.
Le choix de matériels et équipements normalisés vous apportent la certitude d'une sécurité fiable et certifiée.

Comment entretenir une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle sans machinerie exige un soin particulier de sa zone de lagunage et en particulier l'entretien des plantes (élagage, soins, remplacement...).
Le bassin doit être nettoyé manuellement de temps en temps pour stabiliser la pellicule d'algues et bactéries développée sur son fond et ses parois.

Pour les piscines naturelles avec machinerie et en fonction de leurs équipements, il faut prévoir en plus :
- Le nettoyage du préfiltre et (ou) du filtre.
- Le contrôle de bon fonctionnement de la pompe de filtration.
- Le contrôle et ajustement du pH.
- Le contrôle et ajustement du taux de phosphate, nitrites...
- En cas de pompes doseuses, vérifier les réserves des produits à injecter.

Le bassin doit être nettoyé manuellement comme pour les versions sans machinerie.
Il n'est pas possible d'utiliser de robot électrique avec brosses de nettoyage sauf pour la version sans zone de lagunage.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

1 commentaires

Anaël Odjo


11/08/2021 01:27:43

Je suis lecteur sur ce blog depuis quelques semaines et j’avoue que les articles sont très instructifs. Je vous propose ce guide qui m'a été d'une grande aide dans la construction de ma piscine naturelle :https://bit.ly/Construirefacilementsapiscinenaturelleavecdesastucessimples Ce guide renferme toutes les informations nécessaires pour vous permettre de construire votre piscine naturelle. Il est très important de bien se sentir chez soit et surtout en période de chaleur. Je vous exhorte vivement de faire l'expérience